DSC_2318.JPG

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Flora MARC

Nuits xylophages

 

Mes dessins cherchent à transcrire l'impression laissée par les souvenirs. Je recherche d'abord une présence dans les trames prélevées dans le réel, par frottage de bois abîmés par les insectes xylophages ou d'écorces, puis je matérialise les impressions-sensations indescriptibles des souvenirs au crayon dans celles-ci. Parfois, ils sont influencés par les contes et les mythes. Je leur donne une forme affleurant à la limite entre figuratif et abstrait, l'apparition de la forme dans l'agencement hasardeux de la matière de départ. Pour rechercher cette substance, je travaille les textures, rugueuses ou lisse, et je précise les détails, et ce, souvent sur des très petits formats, comme pour plonger dans l'infiniment petit de la matière et de ma matière grise.

Les images se révèlent à différents niveaux, matériel et immatériel, réel et imaginaire, grand/petit/minuscule et ne sont complètement visibles que lorsqu'on s'approche de très près, mais là encore, la forme reste incertaine, comme le mouvement organique du souvenir, qui se rend parfois visible dans l'esprit par bribes, mais reste toujours impalpable.